Développement de nouvelles compétences

Ce bachelier de spécialisation, ajoutée à la formation initiale, permet de:

  • ·       Promouvoir et utiliser le jeu de manière adéquate dans son cadre professionnel (dans l’enseignement, une association, une bibliothèque-ludothèque, un centre de réinsertion…)
  • ·       Porter des projets de « game design » 
  • ·       Etre créateur ou responsable d’une ludothèque ou d’un magasin de jeux
  • ·       Travailler en ludothèque ou dans un autre secteur du jeu et du jouet.

La formation s’articule autour de 5 compétences transversales :

  1. Respecter un cadre déontologique, adopter une démarche éthique et une attitude ludique dans une perspective citoyenne de praticien réflexif
  • ·   Respecter les réglementations et les textes de référence (déclaration des droits de l’homme, des droits de l’enfant, décret missions, pacte d’excellence, projets institutionnels, …) cadrant l’exercice du métier dans les différents secteurs professionnels publics ou privés ;
  • ·   Expliciter les valeurs et les principes structurels et personnels qui guident son action professionnelle et mettre en place des outils pratiques pour les développer et les partager ;
  • ·   Pouvoir s’inscrire dans les différentes facettes d’un projet institutionnel (projet éducatif, projet pédagogique et projet d’établissement) et s’y engager de manière active ;
  • ·   S’appuyer sur le travail en équipe pour garantir une démarche respectueuse de l’éthique et adopter l’attitude ludique qui allie discernement, souplesse et humour notamment dans la confrontation aux normes. 
  1.             Développer une expertise ludologique, ludothéconomique, de game design  et ludopédagogique fondée sur les savoirs scientifiques et construire un rapport critique et autonome avec ces repères
  • · Se forger une expérience et une culture générale ludique variée incluant tous les types d’objets de jeu et tous les publics (en termes d’âge, d’origine sociale et culturelle, de handicaps) ; 
  • · Intégrer les approches socio-historico-philosophiques et psycho-éducatives du jeu, des jeux et des jouets pour situer et fonder sa pratique ludique;
  • · Mobiliser ces savoirs pour parvenir à une juste interprétation des situations, un classement pertinent des outils et une meilleure analyse des pratiques professionnelles ;
  • · Construire, mettre en œuvre et évaluer des pratiques créatives innovantes optimisant  l’élaboration, la gestion, l’entretien, la valorisation et l’adaptation de son environnement et  de ses outils de travail ; 
  • · Adopter une attitude de questionnement et de recherche, de curiosité intellectuelle et de créativité. 



  1.             Maîtriser les techniques d’animation  et développer les compétences relationnelles  liées aux exigences de ses activités professionnelles et d’une bonne cohésion de groupe
  • ·   Maîtriser et mettre en œuvre des techniques d’animation ludique individuelle ou de groupes restreints, petits ou grands avec des publics  et dans des environnements variés (enseignement, formation, socio-culturel, remédiation, thérapeutique, commercial…) ;
  • ·   Établir une relation pédagogique stimulante, structurante et sécurisante pour un accompagnement socio-éducatif adéquat;
  • ·   Gérer efficacement la dynamique du groupe dans le respect de chacun, le dialogue et la négociation ;
  • ·   Analyser en professionnel  la relation, l’animation et la communication au sein du groupe ainsi qu’avec tous les publics et partenaires potentiels ;
  1.             Planifier, gérer et évaluer un projet personnel, professionnel (ou service à la collectivité) lié au(x) jeu(x) et « au jouer », en tant qu’acteur institutionnel engagé
  • ·   Élaborer un projet personnel et/ou professionnel  (ou un service à la collectivité) basé sur une analyse de la situation, des besoins, la définition d’objectifs et la promotion des valeurs éthiques et sociales ;
  • ·   Planifier le projet (ou organiser le service) dans le temps et l’espace  et le faire valider par l’équipe;
  • ·   Se positionner en tant que responsable de projet et amener chaque partenaire à être acteur du projet ; 
  • ·       Ajuster et communiquer le projet et évaluer sa mise en œuvre.

5    Développer une expertise ludopédagogique fondée sur l’exploitation de différents objets ludiques qui organise un apprentissage et/ou une remédiation efficace des compétences transversales et disciplinaires dans l’esprit des textes légaux

  • Identifier dans un jeu les savoirs, savoirs-être, savoir-faire et compétences liés aux différentes disciplines.
  • Exploiter, adapter ou créer des objets ludiques permettant une motivation intrinsèque et un apprentissage des savoirs, savoir-faire et compétences liés aux différentes disciplines. 

·       Créer ou adapter des outils ludiques adéquats pour une remédiation efficace face à une difficulté d’apprentissage ou l’inclusion de publics en situation de handicap.

 

Actualités de la section

  • All
  • Bibliothécaire Documentaliste
  • IESSID