Unité de Recherche en Sciences et Techniques du Jeu

 

Présentation

L’Unité de Recherche en Sciences et Techniques du Jeu fut créée en 2017 à la suite d’un accord de coopération lancée avec le master en sciences du jeu à Paris XIII et la formation en sciences et techniques du jeu de l’IESSID. Elle fait suite à une demande de plusieurs membres du personnel enseignant de pouvoir s’impliquer dans différentes activités ou groupes de recherches.


Objectif

L’URF poursuit la démarche pluridisciplinaire de formation et recherche autour des objets de jeu selon les cinq axes principaux de la formation à savoir :

  • La ludologie : Qui recoupe toute les questions de recherche fondamentale sur le jeu, les jeux et le jouer en sciences humaines (sociologie, anthropologie, sciences politiques, psychologie, histoire,…).
  • La ludopédagogie : Qui explore les aspects pratique de la transmission des savoirs par l’utilisation du jeu.
  • La ludothéconomie : Où nous nous proposons d’étudier et de proposer des outils, méthode, enjeux et savoirs propre à la profession de ludothécaire et au développement de ce métier.
  • Le game design : Où nous nous proposons d’étudier les dispositifs de jeu, stratégie de joueurs et différents procédés mécaniques participants de l’esthétique ludique des jeux (tant dans leurs dimensions artistique que sociale).
  • La culture ludique : Notre groupe de recherche s’inscrit dans le projet plus global de la formation qui cherche à promouvoir et étudier la variété des jeux et leurs usages (en particulier le développement de la gamification et ses problèmes dans différents espaces de la société) dans la société contemporaine.


Notre démarche s’inspire ainsi d’une volonté double, d’une part l’importance d’une réflexivité de la pratique, qui se doit d’être consciente, réfléchie et confrontée tant au terrain qu’à la réflexion portée par des communautés de chercheurs, professionnels et passionnés du jeu. Et d’autre part, à une mobilisation, confrontation et articulation concrète des modèles théoriques de cette même communauté avec le terrain et la pratique professionnelle.

Dans ce cadre, nous nous impliquons dans des projets qui peuvent être de la recherche fondamentale ou appliquée, ainsi qu’une participation à la diffusion des connaissances sur le jeu par l’intermédiaire de formations ou de médiation culturelle.


Domaines de recherche et activités

Anthropologie & sociologie du jeu, Game design, Ludologie, Ludopédagogie & psychopédagogie du jeu, Ludothéconomie 


Équipe

BARBIER Jean-Emmanuel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

KEYMEULEN Renaud

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

TACQ Virginie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

VAN LANGENDONCKT Michel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Projets

"ANPRAJEU"

 

Durée : 

mars 2021 - en cours

 

Objectif et contenu : 

Nous proposons une étude exploratoire des pratiques du jeu de société en animation et intervention socioculturelles. Il s’agit premièrement de systématiser ces pratiques qui, comme nous allons le voir, sont nombreuses et variées, dans une typologie. Pour cela, nous procéderons par des entretiens semi directifs avec des acteurs et actrices de terrain, sélectionné(e)s parmi le réseau du C-Paje et complétés d’associations issues de la Région de Bruxelles-Capitale et brabançonne.
Le but est, dans un deuxième temps, de proposer un modèle théorique qui pourra être mis à profit dans les sciences du jeu ainsi que dans l'éducation, où les phénomènes de gamification, de jeu-cadre et de ludopédagogie, voire de serious game, sont actuellement étudiées avec intérêt.
Il s’agira notamment de dégager la spécificité de la mise en œuvre du jeu de société par rapport au domaine ludique en général. Pourquoi, comment, sous quelles appellations, dans quels contextes et dans quels buts utilise-t-on cet outil plutôt qu’un autre, ou le reprend-on comme portion signifiante d’un arsenal plus large ?
Les habitudes autoréflexives de méta-jeu des acteurs et actrices de l’éducation non formelle retiendront particulièrement notre attention, car elles constituent déjà des tentatives de formalisation et de description de pratiques existantes.

 

Financement : 

Fédération Wallonie Bruxelles via l'appel FRHE (financement de la Recherche en Haute école)


Publications

 

 

  • BARBIER J-E. (2014) « Le jeu, un espace social », Prospective Jeunesse, drogue santé prévention, N° 70. Mises en jeu, l’expérience ludique comme atout personnel et collectif.

 

 


Formations Continues

Formation de technicien en ludopédagogie & de Formateur ludique

Mots-clés: IESSID