Master en Kinésithérapie

 

La formation en Kinésithérapie dure quatre ans. Elle relève de l’enseignement supérieur paramédical et aboutit à l’obtention du diplôme de master en kinésithérapie.

 

  • Les cours : Tout au long du cursus, les cours théoriques en auditoire alternent avec les cours pratiques en petits groupes.
    Les cours scientifiques généraux dispensés en première et en deuxième année (chimie, biologie, physique, anatomie...) dotent l'étudiant de bases solides pour élaborer ses savoir et savoir-faire dans le domaine de la kinésithérapie.
    Les cours pratiques sont au programme dès la première année avec des techniques de base (éducation gestuelle, massage...) et se spécialisent au fur et à mesure de la formation pour approfondir divers champs spécifiques (kiné du rachis, kiné en traumatologie, kiné sportive...) et aborder des techniques de pointe.
    Plus particulièrement, ils visent à maîtriser les compétences nécessaires à l’analyse d’une prescription médicale, l’évaluation d’un patient, un choix thérapeutique raisonné, la communication vers les autres acteurs médicaux et paramédicaux
  • Les stages : En milieu hospitalier, maison de repos, cabinet, en Belgique et à l’étranger, ils se réalisent sous la tutelle d’un superviseur, permettant une guidance optimale de l’étudiant, un contact étroit avec le milieu professionnel, une adaptation permanente de la formation et une participation à l’élaboration du savoir. Ils offrent la mise en pratique des acquis, l’intégration dans une équipe pluridisciplinaire, le respect des règles de déontologie et INAMI ainsi que la prise en charge de l’individu dans l’ensemble des ses composantes.
  • Le mémoire : Il est une opportunité pour l’étudiant qui devient à son tour créateur de savoir en abordant une question précise et en mettant en œuvre une expérimentation scientifique stricte, sous l’approbation d’un comité d’éthique. Sa réalisation se mène soit en laboratoire, soit sur le terrain professionnel en fonction des questions soulevées. Le mémoire est susceptible de se prolonger par des communications en congrès et en publications.

L’équipe enseignante compte plus de 130 enseignants issus du monde professionnel et de la recherche, disposant chacun dans leur domaine d’un haut degré d’expertise. Elle exerce dans un référentiel scientifique strict avec une écoute et une disponibilité étendue.

La pédagogie centrée sur l’étudiant privilégie un travail en petits groupes qui favorise les interactions. L'ISEK veut former des acteurs rééducatifs et préventifs responsables, rationnels et autonomes afin qu'ils puissent occuper un rôle primordial dans la prise en charge des patients dont ils auront la charge.

 

 

Vidéos explicatives :

 

Slide
Présentation générale
apperçu des stages
strapping du genou

 

Slide 2
Passerelles vers un Master universitaire

Les passerelles vers l'enseignement universitaire pour les porteurs du diplôme de Master en Kinésithérapie s'effectuent en fonction de 3 catégories :

Catégorie I : l'accès au deuxième cycle est conditionné par la réussite d'une année d'études préparatoires de maximum 60 crédits.
Catégorie II : l'accès au deuxième cycle peut être vérifié. Cette vérification peut consister en un examen organisé au niveau universitaire ou interuniversitaire. A l'issue de la procédure d'admission, le jury :
- autorise l'accès immédiat de l'étudiant en première année de deuxième cyvle sans que son programme ne puisse dépasser 75 crédits
- conditionne l'accès au deuxième cycle par la réussite d'une année d'études préparatoire de maximum 60 crédits
Catégorie III : l'accès au deuxième cycle peut être conditionné par un ou plusieurs enseignements supplémentaires, sans que le programme de la première année d'études de deuxième cycle ne puisse dépasser 75 crédits. Il est à noter que l'accès au master en Sciences du travail est, quant à lui, conditionné par la réussite d'un examen permettant de vérifier que l'étudiant à acquis les matières pré-réquises.
 
Le Master en kinésithérapie donne accès à
Master en Sciences des religions - Catégorie III
Master en Sciences des religions et de la laïcité - Catégorie III
Master en Sciences du travail - Catégorie III
Master en Sciences de la population et du développement - Catégorie III
Master en Criminologie - Catégorie III
Master en Sciences de la santé publique - Catégorie III
Master en Sciences biomédicales - Catégorie III
Master en Kinésithérapie et réadaptation - Catégorie III
Master en Statistiques - Biostatistiques - Catégorie III

Slide 2
Les Stages

Les stages en milieu professionnel font partie intégrante de la formation de l’étudiant. Ils ont pour objet de lui donner l’occasion de se confronter aux réalités concrètes de la profession.

Ils permettent la mobilisation et l’intégration des connaissances apprises en cours, stimulent les activités réflexives en faisant émerger les liens entre la théorie et la pratique et offrent à l’étudiant la possibilité de rencontrer un grand nombre de patients et une diversité de situations pathologiques en favorisant son autonomie dans le travail.

La mise en situation développe aussi la faculté d’intégration dans une équipe de soins, la communication entre les prestataires, avec le patient et sa famille et sensibilise l’étudiant à l’approche relationnelle avec des patients d’horizons socioculturels variés, de pathologies diverses.

Le stage permet enfin de sensibiliser l’étudiant à l’application des principes éthiques et déontologiques.

Slide 2
Les débouchés

En tant que "thérapie par le mouvement et pour le mouvement", la kinésithérapie s’intéresse à une vaste catégorie de pathologies et de patients : sportifs, population vieillissante, personnes souffrant de lésions neurologiques, problèmes respiratoires… Elle permet à chacun de retrouver l’intégrité de fonctionnement de son corps (tant analytique que global), ou au moins de bénéficier des adaptations nécessaires à une vie confortable et indépendante.

Le kinésithérapeute est un acteur de la santé. Il travaille en collaboration étroite avec l’équipe soignante et a sa place au cœur d’un processus décisionnel dans le cadre de la réadaptation et de la rééducation..

Métier de sciences combiné à une approche humaine et humaniste de la santé, la kinésithérapie est un art qui exige d'être proche des gens et de leurs problèmes, pour la santé et le bien-être.

 

Site Schaller

Avenue Charles Schaller, 91 à 1160 - Auderghem

 Le site est ouvert UNIQUEMENT sur rendez vous.

 

En Métro : Ligne 5 (arrêt Hermann-Debroux)
En bus : ligne 41 (arrêt Sacré-Coeur)
En Villo ! : Station 315 (Sacré-Coeur Auderghem)