Confinement Covid-19 – Sécurité et apprentissages –

Mise à jour des mesures au 28 avril 2020

HE2B barre pour site

 

 

CADRE GÉNÉRAL depuis le début du confinement

Toute la communauté HE2B a dû s’adapter à une nouvelle façon d’enseigner, d’étudier, de travailler, dans un contexte difficile.

De nombreuses initiatives ont émergé pour que les activités puissent se poursuivre, des outils ont été testés, chacun(e) tente de trouver une manière de faire qui lui convienne, et de se créer un espace de travail qui lui permette de poursuivre ses activités à domicile. Le Collège de direction en remercie chacun(e).

Le Collège de direction estime que la priorité est de garantir au mieux les conditions de travail des enseignant(e)s et d’apprentissage des étudiant(e)s de la HE2B.

Pour cela, il a demandé aux enseignant(e)s d’être attentif(ve)s au fait que le quotidien des étudiant(e)s a changé et qu’être en confinement ne signifie pas forcément disposer de davantage de temps pour les apprentissages : c’est peut-être devoir étudier dans un environnement moins adapté, en devant trouver des solutions informatiques auxquelles on n’est pas habitué, en ayant moins accès à la documentation, en s’occupant de ses enfants, en offrant du soutien à des personnes fragiles de son entourage, en s’inquiétant pour elles, etc.

Les enseignant(e)s aussi travaillent parfois dans des conditions difficiles.

Certain(e)s étudiant(e)s vivent des situations extrêmement délicates qu’il nous faut considérer dans chacune de nos démarches éducatives. C’est un défi que la Haute École se doit de relever.

Ainsi, il est notamment demandé :

  • qu’un support soit rendu systématiquement disponible afin que les étudiant(e)s puissent avancer à leur rythme : syllabus, powerpoint, enregistrement du cours audio ou vidéo, etc. ;
  • que les étudiant(e)s puissent bénéficier de la plus grande souplesse possible pour les travaux de groupe, plus difficiles à mener dans le contexte actuel ;
  • de ne pas surcharger les étudiant(e)s avec de multiples travaux ;
  • de se limiter à la matière essentielle pour la poursuite des études ;
  • de renforcer un accompagnement individualisé. Cela peut se faire sous forme de FAQ, de chats, de réponses à des e-mails, de webinaires, de forums, ou autres dispositifs.

               Il est en effet indispensable que les étudiant(e)s reçoivent une réponse à leurs questions.

Dans tous les cas, il importe de se centrer sur les apprentissages essentiels et d'agir avec bienveillance vu le contexte relationnel complexe et exceptionnel que nous traversons tout(e)s.

Le Collège de direction aura à cœur de continuer à  favoriser le télétravail dans la mesure du possible, mais remercie déjà les équipes pédagogiques, administratives, techniques et d’entretien pour leur contribution à encadrer les étudiant(e)s dans les meilleures conditions possibles, grâce à leur concours sur le terrain, pour l’organisation des examens, l’accueil et l’entretien. Il veillera bien entendu au respect des règles sanitaires pour chacun(e).

Mesures prises pour les APPRENTISSAGES :

Le Collège de direction, encore dans l’attente de modalités précisées par les autorités, a circonscrit l’organisation probable pour les semaines à venir, compte tenu bien sûr que de nouvelles directives énoncées par le Conseil National de Sécurité ou le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pourraient modifier cette planification. De manière générale, il  soutient les scénarios qui privilégient l’autonomie des établissements dans leurs décisions d’adaptation et le respect du calendrier académique tel que défini par la Haute École, sa volonté étant de tout mettre en œuvre pour éviter le report d’activités pédagogiques non prestées ou interrompues.

Aide aux étudiants

Le Service social interviendra le plus rapidement possible pour résoudre les difficultés d’accès au matériel requis (ordinateur, connexion internet, etc.) dans le respect des critères d’attribution des aides.

Nos assistantes sociales peuvent également intervenir pour résoudre d’autres difficultés, notamment en cas de perte de job étudiant.

Sécurité

Toutes les règles émises en matière de sécurité et d’activités à distance posées dans les avis précédents restent de mise jusqu’à la fin du confinement.

Apprentissages

En ce qui concerne le mode de poursuite des apprentissages, les activités se poursuivent à distance au moins jusqu’au 17 mai 2020.

Les étudiant(e)s reçoivent par courriel des consignes plus précises relatives aux évaluations pendant la période de confinement, ainsi qu’aux projets et travaux.

La grande diversité de nos cursus et activités d’apprentissage implique également que toutes les évaluations ne peuvent être réalisées à distance avec la même facilité, que ce soit dans leur élaboration (certains travaux de groupe par exemple) ou la remise de la production finale (travaux non ou difficilement numérisables). Les Directions d’unité communiquent ou peuvent être contactées pour tout renseignement complémentaire concernant les différentes remises de travaux prévues avant la session.

Stages

Les stages en présentiel restent suspendus à ce jour et jusqu’au 17 mai inclus sauf si les conditions du confinement viennent à changer. La priorité du Collège de Direction reste la sécurité sanitaire de la communauté HE2B (étudiants et superviseurs) ; celui-ci est néanmoins attentif aux demandes explicites des lieux de stage (domaine technique) ou des autorités, le domaine paramédical obéissant à des règles spécifiques.

Travaux de fin d’étude (TFE)

Les TFE doivent se poursuivre, de manière adaptée s’il échet, pour pouvoir être remis en première session si l’étudiant(e) en a la possibilité.

 

Organisation des ÉVALUATIONS et de la fin de l’année académique :

Extrait des décisions prises par le Conseil d’administration du 21 avril 2020 :

Calendrier académique : Respect du calendrier académique général fixé pour l’année 2019-2020, sans prolongement : les épreuves, dont le TFE, se termineront au plus tard le mardi 30 juin 2020. Recommandation de prévoir dans la mesure du possible une "semaine blanche" avant les épreuves.  

Examens : ils se réaliseront à distance.

Quelques exceptions possibles :

  • uniquement les "activités pratiques", "TP", certains cours spécifiques (notamment, dans la mesure du possible, la réédition des évaluations de janvier « 2e chance » pour les étudiants de 1re Bac) et les défenses de TFE pourront être évalués en présentiel dans le respect des règles sanitaires, ce cadre spécifique étant balisé par les Conseils d’unité ;
  • pour les étudiant(e)s qui auraient des difficultés particulières (pas de cadre adapté à domicile pour passer l’examen notamment, ou étudiant(e)s à besoins spécifiques), un accueil sera organisé pour qu’il(elle)s puissent passer leur évaluation sur site, dans les limites du respect des règles sanitaires.

Évaluation des stages : elle se fera sur la base des activités réalisées et/ou d’activités alternatives compensatoires. Cependant, certains stages du paramédical en particulier pourraient se voir prolonger durant le 3e quadrimestre, afin de respecter les directives gouvernementales spécifiques données en la matière.

Notation si on ne dispose d’aucun élément pour évaluer :

Si on ne dispose d’aucun élément pour évaluer une activité d’apprentissage  ni à distance ni en présentiel,

  • l’activité sera notée par "P" ou "NP" selon la participation ou non de l'étudiant(e) à l’activité concernée, étant entendu que la mention "P" sera attribuée à tout(e) étudiant(e) qui a effectivement participé à une des séances ou au moment fixé pour l’examen ;
  • en cas d'attribution de la mention "P", la note de l’UE sera établie sur la base des autres activités d’apprentissage qui en sont constitutives, conformément à la pondération reprise dans la fiche UE (nécessairement modifiée) ;
  • en cas de maintien de la mention "NP" en 2e session, celle-ci sera traitée comme une absence injustifiée.

Si aucune activité d’apprentissage qui compose une UE ne peut être évaluée ni à distance ni en présentiel, la note de l’UE sera établie sur la base de la moyenne des notes des UE inscrites au PAE de l’étudiant(e), sans jamais être inférieure à 10/20.

Il va de soi que ce processus ne sera cependant activé par les autorités académiques que de manière exceptionnelle, pour des AA ou UE du 2e quadrimestre pour lesquelles aucune possibilité d’évaluation n’a pu être trouvée. Les activités concernées seront clairement identifiées et identifiables via les modifications apportées aux fiches UE.

Tenue des délibérations : les délibérations et la gestion des recours se termineront au plus tard le vendredi 10 juillet 2020.

Possibilité de bénéficier d’une session prolongée (tant pour la 1re que la 2e session) : cette possibilité sera communiquée aux étudiant(e)s en année diplômante, qui devront en exprimer le souhait en en faisant la demande à leur Directeur d’unité, suivant la procédure prévue au Règlement des études. Les décisions individuelles seront prises par les jurys.

Modalités d’examens : Il revient aux Conseils d’unité et aux Directions de gérer concrètement dans l’urgence les aspects organisationnels, tels que les contenus sur lesquels porteront les épreuves, la planification des horaires ; aux enseignants de faire passer les épreuves dans les meilleures conditions possibles.

 

Conformément à l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française de pouvoirs spéciaux relatif à l’organisation de la fin de l’année académique 2019-2020 approuvé par le Gouvernement en date du vendredi 24 avril 2020, pour le 27 avril 2020, les éléments modifiés dans les fiches UE ont été communiquées aux étudiant(e)s après validation préalable par les Conseils d’unité :

  • matière sur laquelle portera chaque évaluation ;
  • modalités de l’évaluation.

Les horaires des examens de 1re session sont également communiqués, avec la réserve que conformément aux dispositions prévues à l’article 134 du décret « Paysage », ils pourraient se voir modifier 10 jours ouvrables avant la date de l’évaluation, ou en cas de force majeure.

Évaluations du 3e quadrimestre : Les épreuves de la « 2e session » s'organiseront sur la base des dispositions communiquées dans les fiches UE pour le 27 avril 2020, sauf cas de force majeure. 

Historique

Depuis la rentrée académique 2016-2017, la "Haute École de Bruxelles" et la "Haute École Paul-Henri Spaak"

sont devenues la :

"Haute École Bruxelles-Brabant"

 

 

Contact siège administratif HE2B

Chaussée de Waterloo, 749 , 1180 Bruxelles

+32 (0)2 340 12 95 | info@he2b.be

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

HE2B map