Slide
CERTIFICAT EN
Kinésithérapie Oro-Maxillo-Faciale et Vestibulo-Oculaire

Cette spécialisation vous permettra de prendre en charge les troubles de l'articulation temporo-mandibulaire, les algies de l'extrémité cervicale et céphalique, les troubles de la déglutition, de la respiration et les troubles vestibulaires.
Cette formation pratique construite sur des bases scientifiques fortes et des données probantes vous permettra une mise en pratique immédiate avec vos patients.

Objectifs de la formation

L’objectif du Certificat est de former les professionnels de santé à la reconnaissance, l’analyse et la prise en charge des algies et pathologies de la sphère oro-maxillo-faciale, cervico-céphaliques ainsi que des troubles vestibulo-oculaires. La formation souhaite fournir aux praticiens les outils pratiques et théoriques pour un abord thérapeutique centré sur le contexte bio-psycho-social du patient, mettant l’accent sur la communication, l’éducation thérapeutique et en accord avec les données probantes de la littérature scientifique selon la démarche EBP.

 

Modules

4 modules constituent ce certificat 

Les modules abordent des compétences et techniques les plus avancées et spécialisées. Ils comprennent des synthèses et évaluations indispensables à la résolution de problèmes thérapeutiques complexes. La formation développe l’esprit critique dans le domaine des troubles de l’extrémité céphalique et propose une bibliographie actualisée et sérieuse des connaissances et des pratiques professionnelles existantes.

 

Module 1
Module 1 : Kinésithérapie Maxillo-Faciale

La kinésithérapie maxillo-faciale est une spécialisation qui occupe une place importante dans le cadre de la rééducation et de la réadaptation manuelle et instrumentale. L’objectif du cours est d’offrir à ses participants les bases anatomiques, physiologiques et thérapeutiques permettant de prendre en charge les patients souffrant de dysfonctions manducatrices et faciales. Une grande partie du cours aborde le traitement des céphalées prises en charge en kinésithérapie.

Nous aborderons les troubles mécaniques de l’articulation temporo-mandibulaire ainsi que les signes cliniques associés. L’ensemble de la démarche clinique permet de construire un plan de traitement et d’orienter le patient vers une prise en charge autonome. Une attention particulière sera portée à l’examen dentaire. Cet examen est peu habituel dans le cadre de la kinésithérapie et permet de mieux comprendre nos relations thérapeutiques avec les dentistes et assurer une prise en charge pluridisciplinaire. Rendre le patient responsable de son traitement est, dans le domaine de la kinésithérapie maxillo-faciale, indispensable.

Nous étudierons les syndromes algo-dysfonctionnels de l’appareil manducateur en nous intéressant aux muscles et à l’ensemble très complexe des douleurs projetées. Dans ce chapitre, nous étudierons les maux de tête d’origine musculaire et comment faire une démarche différentielle avec d’autres algies de l’extrémité céphalique. Traiter le muscle est au centre des préoccupations du kinésithérapeute.

Les traumatismes de la face sont particulièrement fréquents. Ainsi la mandibule est l’os le plus fracturé du corps (15% des fractures). Le kinésithérapeute a une place importante dans les services d’orthopédie maxillo-faciale. La rééducation maxillo-faciale permettra aux patients de recouvrer leur fonction articulaire et musculaire. Notre formation mettra l’accent sur la kinésithérapie des muscles faciaux et de l’orbite (la rééducation oculaire ayant une place de choix dans cette spécialité).

Les accidents vasculaires cérébraux sont vecteurs de paralysies faciales. Ces dysfonctions, souvent négligées dans notre pratique, seront étudiées (différences entre paralysie centrale et périphérique). Les actions rééducatives seront mises en pratique afin de permettre aux patients de retrouver leur capacité expressive, leurs mimiques et les fonctions des muscles orbiculaires.

Ce module 1 se terminera par une étude anatomique des liens entre l’axe rachidien et l’extrémité céphalique. Ce chapitre permet de comprendre la réalité de l’importance des prises en charge par la colonne cervicale, le plexus cervical se projetant directement sur la partie postérieure et antérieure de la tête. Ce chapitre est introductif au module 2 (Cervico-Céphalique).

Le plan du cours :

  1. Examen clinique
  2. Liens cervico-céphaliques
  3. SADAM et kinésithérapie
  4. Kinésithérapie oculaire
  5. Les paralysies faciales et rééducation
  6. Variations anatomiques et implication en kinésithérapie
  7. Traumatisme maxillo-faciaux
Module 2
Module 2 : Kinésithérapie Cervico-Céphalique

L’axe rachidien sera étudié tant par l’anatomie que la biomécanique. La colonne cervicale est au centre de pathologies à projections locales, mais également vers le membre supérieur (cervico-brachialgies et radiculopathies) ou vers la tête (cervico-céphalalgies). Les bilans de la colonne cervicale seront mis à l’honneur, de l’interrogatoire jusqu’à l’évaluation neuroproprioceptive. Ainsi seront étudiés tous les tests articulaires, les tests musculaires et les tests neuro-moteurs permettant de faire un bilan exhaustif de l’axe rachidien.

Les prises en charges manuelles de ces dysfonctions seront vues et intéresseront les tissus mous, les mobilisations globales et spécifiques, les techniques harmoniques, les étirements et levées de tension, les techniques intra-buccales et techniques myotensives. Ces techniques ont une visée thérapeutique dirigée vers la colonne cervicale, mais aussi vers l’extrémité céphalique dans le cadre des traitements des céphalées.

Le modèle bio-psycho-social sera mis à l’honneur. Il est devenu une approche phare dans nos prises en charge. Une description et un partage d’expérience entre les participants sera animé.

La prise en charge « Hands-On » sera complété par un abord « Hands-Off », c’est-à-dire une approche sensori-motrice et l’étude des renforcements musculaires (modalité, adjuvants techniques … et analyse critique moderne), ainsi qu’une contextualisation à l’éducation thérapeutique.

Derrière l’approche classique des fonctions musculaires, il ne faut pas négliger la fonction proprioceptive. Cette fonction majeure sera mise à l’honneur, permettant aux patients de retrouver son autonomie fonctionnelle et ses amplitudes « confortables » de mouvements. Elle permet de retrouver plaisir et confiance en sa colonne cervicale et de lutter contre la kinésiophobie.

La seconde partie du cours sera consacrée aux liens avec la tête. Nous aborderons les déformations crâniennes de l’enfant ainsi que les bilans et les prises en charges modernes basées sur la bibliographie scientifique. Les questions majeures tel que : « Quel est le cadre légal et les recommandations actuelles permettant cette prise en charge ? » ou encore « Quels sont les liens avec la sphère manducatrice et les troubles oro-pharyngées ? » seront abordées.

Ce module 2 se terminera par une réflexion sur les troubles connexes et plus spécifiquement sur les implications de la sphère orale.

Le plan du cours :

  1. Anatomie région cervicale
  2. Biomécanique de l’axe rachidien
  3. Tests et bilans de l’axe rachidien
  4. Traitement des tissus mous, mobilisations globales et spécifiques, techniques harmoniques
  5. Rééducation neuroproprioceptive, sensori-moteur et renforcement musculaire
  6. Céphalées et migraines & red flags, suivi du patient autonome, biopsychosocial et entretien motivationnel
  7. Déformations Crâniennes Positionnelles chez l’enfant : bilans et prises en charge actualisés
Module 3
Module 3 : Kinésithérapie Oro-Pharyngée

L’anatomie du complexe oro-pharyngé sera le point de départ de ce module. Le kinésithérapeute sera confronté à l’ensemble des facteurs d’adaptation et de coordination des dysfonctions linguales, tant chez l’enfant que chez l’adulte. Certains comportements définissent les facteurs étiologiques des pathologies manducatrices. Il appartient aux kinésithérapeutes de les reconnaitre dans les cadre des troubles de la déglutition chez l’enfant et l’adulte et de les traiter.

180 millions d’européens ronflent. Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil constitue un défi majeur de santé publique, non par les bruits de ronflement qu’il génère, mais par les apnées obstructives qui en découlent. Ces apnées ont des implications fortes dans les activités de la vie quotidienne (somnolence, difficulté à se concentré, risque lors de la conduite de véhicules, problème de concentration chez l’enfant, problème d’apprentissage à l’école…) et pour les risques cardio-vasculaires qu’ils engendrent (AVC…).

Le kinésithérapeute a une place centrale dans l’abord de ces pathologies. Actuellement la prise en charge est non thérapeutique car centrée sur l’utilisation instrumentale permettant d’ouvrir les voies aériennes (type CPAP). Le kinésithérapeute possède les outils permettant de replacer la langue dans la bouche, d’ouvrir les voies aériennes et d’assurer ainsi la bonne fonction de l’oro-pharynx.

Le plan du cours :

  1. Anatomie de l’oro-pharynx et les défis du frein de la langue
  2. Les praxies oro-faciales normalisées
  3. Dysmorphoses cranio-faciale et malocclusion en ODF y compris les corrections des dyspraxies
  4. Chirurgie cavité orale, ORL et orthognatique y compris rééducation pré-et post-opératoire
  5. Étude du SAHOS et ronflement chez l'enfant et l’adulte y compris les bilans et stratégies thérapeutiques
  6. Dysphagie mineure chez le sujet âgé y compris les bilans et stratégies thérapeutiques
  7. Cancers Oro-maxillo-faciaux y compris les conséquences fonctionnelles
Module 4
Module 4 : Kinésithérapie Vestibulo-Oculaire

Ce nouveau module s’accroche à notre formation en kinésithérapie Oro-Maxillo-Faciale. Il sera une continuité des 3 modules précédents. Cette formation permettra aux kinésithérapeutes de d’établir le bilan diagnostique et la prise en charge des patients souffrant de troubles vestbulo-oculaires. Les abords théoriques et pratiques des modules précédents permettront de faire cette formation sur 3 jours de théorie et de pratique et 1 jour de stage pour ceux qui le souhaitent. Une journée de stage en « extra » sera proposée pour les participants souhaitant aller plus loin dans leur formation.

Le plan du cours :

  1. Anatomie
  2. Neuroanatomie et Neurophysiologie
  3. Pathologie des systèmes responsables de l’équilibre
  4. Anamnèse et examen clinique du patient vertigineux
  5. Arsenal thérapeutique et rôle du kinésithérapeute
Acquis et évaluations
Acquis d'apprentissage et modalités d'évaluation

Au terme des différents modules et à l’issue de la formation, l’étudiant sera capable de :
EBP,

  1. Connaître et appréhender les éléments théoriques (anatomie, biomécanique, physiologie, physiopathologie…) qui sous-tendent les problématiques complexes oro-maxillo-faciales, cervicales et vestibulo-oculaires,
  2. Effectuer une prise en charge clinique en kinésithérapie centrée sur le patient, en toute connaissance des données de la littérature scientifique, directement applicable sur le terrain,
  3. Analyser et résoudre des situations-problèmes avec un abord critique et selon les critères

Modalité d’évaluation : évaluation continue sur base de discussions, des problématiques cliniques et résolution de problèmes complexes.

Precédent
Suivant

 L'équipe de formation : 

L'équipe de formateurs et formatrices en charge du certificat est composée de professionnels et d'enseignants confirmés : 

  • Prof. Thyl Snoeck (PhD, PT) Professeur à la VUB et Chargé de Cours à la HE2B. Enseignant en anatomie, biomécanique et en kinésithérapie Maxillo-Faciale.
  • Prof. Olivier Leduc (PhD, PT) Chargé de Cours à la Haute école Bruxelles Brabant. Enseignant, chercheur et praticien dans le domaine de la lymphologie.
  • Prof. Steven Provyn (PhD, PT) Professeur à la VUB et Maitre-Assistant à la HE2B. Enseignant l’anatomie, la biomécanique et spécialiste dans les mesures de la composition corporelle.
  • Frédéric Paillaugue (PT) Doctorant à la VUB et Maitre-Assistant à la HE2B. Enseignant en anatomie, biomécanique et embryologie.
  • Bartolo Russello (PT) Praticien spécialisé dans les troubles oro-pharyngés.
  • Dr Kate Lambrechts (PhD, PT), Maitre-Assistant à la HE2B. Enseignante en physiologie et neurophysiologie - Gestionnaire du Centre de traitement des troubles vestibulo-oculaires.
  • Marie Hélène Charon (PT), Maitre Assistante à la HE2B. Enseignante en kinésithérapie de l’axe rachidien et en rééducation vestibulo-oculaire - Gestionnaire des Stages au Centre de traitement des troubles vestibulo-oculaires.

 

Inscriptions 

Dépôts de candidature préalable à l’inscription (par courriel).

Public cible

Cette formation est ouverte aux :

  • Kinésithérapeutes
  • Dentistes
  • Médecins
Condition d'accès dont VAE
  1. Être en possession d’un Master (ou anciennement Licence Belge) en kinésithérapie, dentisterie ou médecine
  1. Démontrer (dans le cadre des VAE) d’une compétence suffisante dans la pratique et la théorie (analyse sur dossier à prévoir)
Horaire de formation

En journée 9h à 17h (jeudi, vendredi et samedi) – possibilité d’organisation d’une soirée en fonction des disponibilités offertes par les occupations professionnelles des orateurs.

Module 1 : 
3, 4 et 5 février 23
18 et 19 février 23

Module 2 :
3, 4 et 5 mars 23
22 et 23 avril 23

Module 3 :
2, 3 et 4 juin 23
23 et 24 septembre 23

Module 4 :
7 et 8 octobre 23
25 et 26 novembre 23

 

Tarif :

2600 euros pour l'ensemble des modules

 

Locaux de formation :

Haute école Bruxelles-Brabant - Département des Sciences de la Motricité (ISEK) - avenue Charles Schaller, 91 - 1160 Bruxelles