Slide
CERTIFICAT INTER-UNIVERsité et haute école EN
Management et Traitement des Archives et de l'information - MET@

■ Cours à Bruxelles ■ 10 crédits ■ Horaire de jour ■ En français
■ Stage : non ■ Travail de fin d'études (TFE) : oui
■ Partenaires : USL-B, HE2B

Présentation

Les défis du management de l’information

Les changements technologiques et la dématérialisation de l’information obligent la gestion documentaire à se réinventer ! L’objectif, pour les organisations, est d’assurer une saine gestion de l’information, produite ou reçue, tout au long de l’ensemble de son cycle de vie.

Vous êtes amené·e à réfléchir sur les moyens d’assurer la sélection, la conservation, l’organisation, l’accessibilité et la protection de l’information /  le records management dans votre organisation ? Cette formation est pour vous !

Met@ est une formation, à la fois théorique et pratique, qui vous permettra de manager efficacement toute la chaîne de l’information (de sa création à sa préservation), en tenant compte des plus récentes évolutions technologiques et juridiques et en s’adaptant au plus près aux besoins de votre environnement professionnel.

Ce programme vous initie, en un quadrimestre, aux concepts fondamentaux et pratiques de la gestion et de la conversation de l'information / du records management. Il comprend notamment des visites dans plusieurs centres d’archives et institutions de conservation. Il offre aussi une réflexion sur les enjeux éthiques, sociétaux et organisationnels liés à la gestion de l'information et des archives.

Slide

Vous n’êtes pas archiviste ?

Pas de panique ! Cette formation s’adresse toutes et tous, qu’ils·elles aient déjà acquis une formation ou une expérience en matière de gestion documentaire qu’à ceux·celles qui sont amenés à s’en charger sans connaissance spécifique préalable.

À l’ère du numérique, la difficulté des professionnels du secteur à définir leurs rôles et tâches est bien connue. Un des enjeux sera aussi de voir comment mobiliser les différents collaborateurs d’une organisation et les faire adhérer à l’importance de cette gestion documentaire

Un partenariat exceptionnel

 L’Université Saint-Louis – Bruxelles et la Haute École Bruxelles-Brabant ont associé, pour cette formation, leurs expertises en matière de formation à l’organisation, à la diffusion, à la conservation et à la valorisation de la documentation, de l’information, des collections et des données. Les deux partenaires se sont en outre associés :

> aux Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces (AGR)

> à l’Association des Archivistes Francophones de Belgique (AAFB)


Programme

Objectif

Devenir manager de l'information

L’objectif de ce certificat est de vous former à la gestion et la conservation de l’information.

À l’issue de la formation, chaque participant·e aura une vision précise et concrète du management de l’information dans ses dimensions juridiques et techniques ainsi que de gestion. Aussi, il sera capable de développer, de mettre en œuvre et d’assurer le suivi d’un projet de gestion et de conservation de l'information / de records management en ce compris la préservation numérique de celle-ci, en tenant compte de la législation et de l’évolution technologique et adaptée à son contexte professionnel.

 

Structure

En 2022-2023, le programme compte 96 heures de cours (16 journées de 6h de cours).

Ce certificat ambitionne de vous former à développer, à mettre en œuvre et à assurer le suivi d’un projet de gestion et de conservation de l’information.

Aussi, le dispositif pédagogique mis en place suit les étapes de ce projet. Il comprend les 5 modules suivants :

> Introduction

> La phase d’étude

> La mise en œuvre du projet

> L’exécution du projet

> L’évaluation et l’évolution du projet

Chacun de ces modules est traversé par les trois approches disciplinaires indispensables à la réalisation d’un projet de gestion et de conservation de l’information :

1. la technique archivistique

En matière de documents papier, la question de la conservation est principalement liée à l’espace disponible. Pour les documents électroniques, c’est encore plus complexe : les supports informatiques permettent de modifier aisément des documents produits et la tentation peut être grande de ne conserver que les états finaux. Outre la sélection, la question centrale est celle des formats et des logiciels. Il faut en parallèle tenir compte de l’évolution – que l’on sait extrêmement rapide – de ces outils informatiques.

2. la gestion archivistique

Outre la conservation en elle-même, il importe de disposer de connaissances quant à la manière d’opérer cette conservation, qu’il s’agisse de documents papier ou de documents numériques. C’est toute la question du classement des documents. Des cadres de classement peuvent être utilisés, mais il convient de savoir les adapter. Par ailleurs, il importe aussi de maîtriser des outils informatiques existants. Pour les documents numériques, il faut s’interroger sur ce que l’on désire conserver : le document ou l’information qu’il contient. Cette question soulève notamment celle des métadonnées. Une connaissance minimale des logiciels disponibles s’impose.

3. le juridique archivistique

Toute information produite par une autorité publique est soumise à un délai en matière de communication au public, délai fixé par des cadres légaux. Ces dispositions ont été renforcées par l’arsenal législatif (national et international) visant à protéger les données personnelles. Il faut pouvoir également prendre en compte le statut et la valeur probante éventuelle des documents. Certaines pratiques nécessitent également une bonne information quant à leur légalité, ainsi les signatures électroniques.

 

Pédagogie

La formation est organisée autour de :

  • des séances théoriques : celles-ci apportent les bases théoriques et méthodologiques pour contextualiser le propos.
  • des mises en situation : durant les séances, les participant·e·s seront régulièrement amené·e·s à partager leurs expériences professionnelles afin de co-construire le propos enseigné.L’approche est interactive et interdisciplinaire.
  • des visites et activités : la dimension pratique de la formation sera également assurée par plusieurs visites d'institutions/lieux assurant la conservation de documents.

 

Évaluation

Les participants seront évalués sur la base des prestations suivantes :

  • la participation aux séances de cours et activités.
  • un projet personnel défendu oralement en fin de formation, comprenant la remise de deux productions intermédiaires (au terme de plusieurs modules).

 

TFE

Chaque participant sera invité à réaliser un travail individuel.

Sous la forme d’un portfolio, il consiste à rédiger un projet de gestion et de conservation de l’information.

Le sujet de ce TFE peut être directement lié au contexte professionnel du·de la participant·e, afin de trouver ancrage et bénéficier directement à son organisation.


En Pratique

Slide

Les cours débutent au second quadrimestre (de janvier à juin 2023). Les cours se donnent un jour par semaine, un vendredi par mois (16 journées de 6h de cours). Ils sont suspendus pendant les congés scolaires.
Les cours ont lieu à Bruxelles (Campus Saint-Louis, Boulevard Botanique 43, 1000 Bruxelles). A titre exceptionnel, certaines séances peuvent être dispensées sur le site de l'HE2B (Campus IESSID, Avenue de l’Abbaye 26, 1050 Ixelles). Des visites sont également prévues principalement à Bruxelles.
Les droits d’inscription s’élèvent à 800 euros. L'inscription n’est effective que moyennant une confirmation du secrétariat et le paiement d'un acompte de 100 euros.
Le nombre de participant·e·s est limité. Les institutions partenaires se réservent le droit de ne pas ouvrir la formation si ce nombre n'est pas suffisant.
Une demande d'agrément "congé éducation payé" est en cours auprès de la Région Bruxelles-Capitale et de la Région wallonne pour l'édition 2023. Plus d'infos ? Contactez-nous.


Inscriptions

A qui s'adresse cette formation?

Le certificat vise à former des managers de l’information, qu'ils et elles soient actifs au sein d’une administration privée ou publique - entreprises, compagnies d’assurances, établissements d’enseignement, SPF, administrations régionales ou encore études notariales par exemple.

Plus les secteurs professionnels seront représentés parmi les personnes inscrites, plus la formation sera riche et diversifiée, grâce au partage d’expériences. La formation est ainsi dirigée non seulement vers des travailleurs actifs ayant besoin d’une formation spécifique, mais aussi des étudiants récemment diplômés (en histoire et en administration publique, notamment, et en gestion documentaire) qui souhaiteraient étoffer leurs compétences.

Quelles sont les conditions d'admission? 

Ce programme s’adresse aux personnes titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type court ou long. Trois années d’études supérieures accomplies (candidature, bachelier ou graduat) ou plus (licence ou master) sont donc nécessaires.

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

Une admission sur la base de la valorisation des acquis d'expérience (VAE) est cependant possible pour les personnes qui ne disposent pas de ces titres. La candidature au programme est, en ce cas, accompagnée d’un « dossier de valorisation des acquis d'expérience » comprenant au minimum la preuve des formations et/ou de l’expérience professionnelle acquise que le candidat souhaite voir valorisée.

Comment s'inscrire?

Les inscriptions pour la première édition ne sont pas encore ouvertes.
Pour rester informé·e de l'ouverture des inscriptions, envoyez-nous vos coordonnées (nom, prénom, email) à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partenaires du certificat en Management et Traitement des Archives et de l'information - MET@

 logo_fr.png     0f8d31_8a0fdf3ae048422c82c8534b4b857f2f.webp